top of page

Vins  •  Champagnes  •  Whiskies  •  Rhums  •  Alcools

Nos conseils d'accords mets et vins... Et plus encore !

Le vin et le chocolat... Une histoire de gourmets !

Dernière mise à jour : 29 mars


Pâques arrive ! On y associe forcément le traditionnel gigot d'agneau.

Vous pouvez d'ailleurs consulter dans le blog un article sur les vins en accord avec ce plat emblématique des fêtes de Pâques.


Mais Pâques, c'est aussi et surtout le chocolat !

Alors j'ai trouvé intéressant de vous concocter un article traitant des meilleurs accords possibles avec cet or noir...

... Suivez le guide !

 

Avec le chocolat... Rouge ou blanc d'après vous ?

Le but d'un accord est de sublimer les deux produits.

Nous pouvons par conséquent associer le vin et le chocolat en fonction de leurs caractères.


Par exemple, un chocolat noir intense se mariera très bien avec un Bordeaux* un peu vieux. Nous allons en effet retrouver l'aspect tannique des deux.


A l'opposé un chocolat blanc assez doux se mariera plus harmonieusement avec un moelleux.


Il est par ailleurs possible d'aller chercher l’équilibre dans l'accord...

On pourra par exemple associer un chocolat noir tannique avec un liquoreux.


La texture du chocolat est également importante...

Un chocolat crémeux se mariera avec un vin assez puissant, tandis qu'un chocolat ferme et léger sera en harmonie avec un vin rouge léger et fruité.


Alors, le rouge en priorité ?

C'est une évidence ! Un chocolat intense en cacao, tannique et concentré, s'accorde avec aisance avec un vin rouge muté, style Porto*, Maury* ou Banyuls*.

La puissance des arômes, l'alcool et le sucre vont contrebalancer l'intensité du chocolat.


Et le vin rouge sec ?

L'accord est possible. Cela dit, il faudra privilégier les vins très ronds et gourmands, aux tannins assouplis.

Je pense au cépage grenache en particulier, avec un Collioure*, un Rasteau*, ou un Châteauneuf du Pape pas trop jeune.


Avec du chocolat au lait plus fin, un très bon Pinot noir jeune et élégant, aux notes de fruits rouge ou de cerise, régalera les papilles.

Sinon, optez pour un Bourgogne sur les appellations Givry* ou Mercurey*, avec très peu d'élevage et un millésime riche comme 2018 ou 2022.

Un régal, je vous dis !

Un blanc ?

Le blanc sec trouvera très peu d'accord...

On peut cela dit être agréablement surpris en l'associant à un chocolat crémeux et très sucré. Le vin blanc sec apportera de la fraîcheur.

Il faudra cependant veiller à privilégier un blanc du sud aux arômes assez fruités.

Le moelleux, comme je l'évoquais en introduction, peut quant-à-lui se placer sur des chocolats au lait ou blancs.

À éviter cependant : les vins trop sucrés comme un Monbazillac.

Préférez-lui un vin de Loire, un Aubance ou un Montlouis.


Quid du Champagne ?

L'accord est délicat mais possible.

À choisir, je prendrais un Champagne rosé, aux arômes intense de petits fruits rouges et fraises. Le chocolat et la fraise se marient à merveille, c'est bien connu !


Il en est de même pour un pétillant de Loire ou autres régions.


Vous pouvez aussi vous orienter sur certains demi-secs. Le plus important étant de ne pas être dans l'extrême en sucrosité.

La fraîcheur des bulles permettra de casser la puissance du chocolat.


Hmmmmmm !

 

La suggestion de votre caviste pour accompagner vos chocolats de Pâques


Le plus important est de trouver du plaisir et surtout de ne pas tomber dans l'excès de sucre, de chocolat et d'alcool !

Porto 10 ans - Andresen

 

Maury Grenat - Serre Romani

 

Côtes de Castillon - Millésime 2012 - Château Alba

 

Coteaux de l'Aubance - Millésime 2019 - Domaine Montgilet

 

Rasteau - Domaine des Escaravailles

 

Collioure - Millésime 2020 - La Rectorie

 

Champagne rosé - Beaufort


Joyeuses Pâques... Et surtout, régalez-vous !

Vous pouvez retrouver tous ces vins d'exception dans votre Kiosqu'à vin !




26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page